• Création et débuts de Fillé-Sports 1978-1984.

     
    inauguration du terrain de football : l'arbitre de la rencontre Fillé-Roezé s'adresse au fils du président qui tend les ciseaux pour couper le ruban.
     
    images paragraphe précédent : carte de membre bienfaiteur du club - année 1978.
     

    En 1999, à l'issue d'une cérémonie d'anniversaire de la création du club qui était à l'époque dirigé par Monsieur Jean-Louis EVEN, le président fondateur de Fillé-Sports, Gérard CHOISNET, était alors maire de la commune. Ce dernier a conté aux personnes présentes, non sans émotion, les débuts de cette formidable aventure : 'J'entrainais les jeunes de Guécelard et nous souhaitions créer une équipe à Fillé. A l'époque, la commune ne disposait pas de terrain, il nous a fallut négocier avec des agriculteurs pour en obtenir un. Au début, nous avions quatre équipes séniors, une équipe féminine et des équipes jeunes. Le terrain sera finalement acheté en 1989 par la Municipalité..."  En effet, ce terrain sera acheté par la commune alors que Gérard CHOISNET venait d'être élu tout jeune Maire de Fillé.   Il devenait rare, en 1978, de trouver un village qui ne possédait pas sa propre équipe de football. Et pourtant, c'était le cas de Fillé, une bourgade située à une quinzaine de kilomètres du Mans. Cette lacune sera comblée grâce à la foi d'une poignée de passionnés qui avaient envie de "faire bouger" les choses.   Et pourtant, vouloir instaurer un sport au sein d'un village qui tombait en léthargie n'était, certes, pas chose aisée. Aucune discipline sportive n'y avait fait son apparition. Gérard Choisnet, fanatique du ballon rond, décidait de remédier au problème.   Devant le fait préoccupant que de nombreux jeunes filléens jouaient à Guécelard et que quelques joueurs de valeur étaient partis dans les clubs environnants, il convenait donc de créer un club. Gérard Choisnet pris contact avec diverses personnes de Fillé susceptibles d'être interessées et, aussitôt, un véritable engouement s'est opéré.   Appréciant tous cette idée, une campagne fut lancée en janvier 1978 par la pose d'affiches chez les commerçants et quelques 90 candidatures furent enregistrées. C'était un début...   Ainsi, c'est avec 90 joueurs dont 50 jeunes et 40 seniors que la première saison démarra démontrant à quel point un club de football était attendu dans le village de Fillé ! Cela ne fit qu'accélérer les choses et une assemblée générale était tenue le 28 Mars 1978 dans le but de former un bureau et les diverses équipes.

    Même si chacun était conscient du chemin qui restait à parcourir, la volonté affichée par les uns et les autres devait mener les joueurs vers un championnat de football dès la première saison 1978/1979.

    Il restait à résoudre le côté matériel avec le terrain et les vestiaires. Un seul terrain se prêtait à la pratique du football de par sa situation à proximité de l'ancien terrain de sport des écoles. C'était un terrain agricole planté de pommes de terre bordé d'un côté par des jardins familiaux (la MTL n'existait pas encore ni le parking qui fut structuré après l'aménagement du stade).  

     

    D'ores et déjà, G. CHOISNET donne le nom de "FILLE SPORTS" à la toute nouvelle société sportive de Fillé.

     

     

      
    Courrier de Janvier 1978 transmis par le Président G. Choisnet attestant des difficultés rencontrées à l'époque concernant le terrain susceptible de permettre la pratique du football à FILLE ; il s'agit bien du terrain actuel qui n'a été acheté par la Mairie qu'en 1989 : première année en tant que Maire de FILLE de G. Choisnet ; c'est dire si cet achat par la commune lui tenait tant à coeur ! (auparavant cette parcelle a été sous-louée puis louée ensuite par le propriétaire).
     
    En effet, il existait un poteau électrique au centre de ce terrain, poteau qu'il a fallut faire déplacer alors que la commune n'en était donc pas la propriétaire ce qui n'a pas été chose simple ; puis, ensuite deux poteaux de corners se situaient sur le champ d'un voisin ce qui a nécéssité l'obligation de faire accepter un échange de terrain par les parties concernées. Bref, il fallait "en vouloir" car il y eut beaucoup de difficultés à résoudre, beaucoup de négociations afin que la pratique du football puisse s'exercer à FILLE.
    Enfin, le 27 Février 1978,  le Conseil Municipal décide d'accorder son appui moral et financier :

    * elle prend en charge le déplacement de la ligne électrique B.T. qui passe au-dessus du terrain.
    * elle met à la disposition de l'association l'abri-vestiaire situé sur le terrain (que les dirigeants ont du déplacer ensuite)
    * elle lui vote une subvention exceptionnelle de démarrage de 3000 F.




    photos collection particulière

    FILLE SPORTS : INAUGURATION DU CLUB UN DIMANCHE D'ETE DE L'ANNEE 1978 ET MATCH DU JOUR DE L'INAUGURATION
    PHOTO CENTRALE : LE PRESIDENT DE LA LIGUE DE L'OUEST, MONSIEUR BEHIER COUPE LE RUBAN SYMBOLIQUE DEVANT LE MAIRE DE L'EPOQUE, MONSIEUR DENET ET MONSIEUR SOYER, DIRECTEUR D'ECOLE ET ANCIEN SECRETAIRE DE MAIRIE, LE PRESIDENT-FONDATEUR DE FILLE-SPORTS (G. CHOISNET, DERRIERE M. BEHIER) AINSI QUE L'ARBITRE DE LA RENCONTRE DU JOUR, RENCONTRE ENTRE LES JOUEURS DE FILLE SPORTS ET CEUX DE ROEZE.
     
    LU DANS LE MAINE LIBRE DE SEPTEMBRE 1978
     
    Les membres du comité de Direction (ils étaient 22 en 1979) ont travaillé inlassablement à l'aménagement du terrain et notamment : la pose de la main courante, des clôtures autour du stade et l'agrandissement des vestiaires.


    Ensuite, il a fallut beaucoup de ténacité pour faire fonctionner ce club fort, en 1979, d'une centaine de licenciés répartis en huit équipes soit trois équipes séniors dont une équipe de vétérans, une équipe cadets, une équipe minimes, une équipe pupilles et une équipe poussins ainsi qu'une équipe féminines quelques années plus tard.
     
    FILLE-SPORT créé dans l'enthousiasme prend un bon départ avec beaucoup de résultats encourageants : l'équipe fanion accède en promotion de seconde division à l'issue de la première saison.
     

       

    Scan-001

        Deux équipes seniors étaient formées, une équipe de vétérans, une équipe cadets en entente avec Guécelard, une minimes, une pupilles et une poussins encadrées par une vingtaine de dirigeants. Le tout jeune club était moralement prêt à fonctionner. Gérard Choisnet souhaitait que les footballeurs du club puissent jouer sous les couleurs rouge et blanche en souvenir et surtout  par dévotion pour le club de l'Intrépide d'Angers où il avait évolué dans sa jeunesse : il avait fait partie de l'équipe qui avait terminé demi-finaliste de la coupe de France de juniors dans les années 60.      

    Scan-002

           

    Scan-007

      Le cultivateur qui louait le terrain du futur stade ne voyait pas d'inconvénient à libérer celui-ci pour la pratique du football. Le meunier qui était propriétaire de ce terrain était tout à fait favorable également. Beaucoup d'obstacles se sont dressés avant que les footballeurs de Fillé exercent leur passion : il fallut "faire bouger les choses" notamment la Municipalité.    

    Scan-003

    En septembre 1978, le stade était fin prêt et inauguré en présence de Monsieur Béhier, président de la Ligue du Maine, les dirigeants, les élus locaux et tous les supporters.   Le bilan de la première année de l'équipe première fut plus que satisfaisant en accédant à la promotion de seconde division tandis que les autres équipes obtinrent toutes de bons résultats. En seconde saison d'existence, son effectif s'est trouvé renforcé d'une équipe séniors, d'une équipe féminines et d'une équipe cadets ce qui porta le club à plus de cent licenciés.    

    Scan-004

          Chaque année, lors du week-end de la Pentecôte,  le stade de Fillé était le cadre d'une kermesse champêtre organisée par les dirigeants, joueurs et bénévoles afin de "récolter" des fonds car il faut le rappeler, le terrain n'était pas encore municipal et la location était à la charge du club ainsi que l'achat du matériel. Outre, le concours de pétanque qui animait cette kermesse qui se déroulait sur deux jours, des stands étaient installés avec divers "commerces" qui pouvaient permettre aux spectateurs de rivaliser d'adresse tout en s'amusant.   Cette manifestation est donc traditionnellement accompagnée d'un concours de pétanque et, en 1981, on se félicite de voir 80 concurrents participer au concours individuel tandis que l'après-midi, 142 doublettes s'affrontaient sur les aires de jeux pour remporter, à défaut du premier prix, une place d'honneur. Que ce soit sur le terrain de foot, lors de l'entrainement ou de l'accompagnement des jeunes, tout se faisait dans le sérieux et la rigueur.     

     
     
    Lu dans le journal local de OUEST-FRANCE


    Scan-006
    photos, ci-dessous, de la kermesse annuelle sur le stade dans les débuts des années 80.
     
    Stands divers, buvettes, tir à la carabine, concours de pétanque, que de souvenirs...
      

    En juin 1980, une rencontre de football féminin se déroula sur le stade de Fillé contre l'équipe d'Allonnes. Dans l'équipe féminine de Fillé qui évolua par la suite et eut de très bons résultats il y eut une jeune joueuse de talent : Estelle Sartini qui  a   commencé à jouer au football à Fillé avec son père, Alain comme éducateur.  

     

    Estelle Sartini, devint joueuse internationale française de rugby à XV. Elle occupait le poste de demi d'ouverture au Caen Rugby Club puis de demi d'ouverture à l'Ovalie Caennaise en 2003. Elle a été capitaine de l'équipe de France. Elle a pris sa retraite de joueuse en 2008 pour s'investir au niveau des instances fédérales en devenant manager de l'équipe de France de rugby à 7.   Elle fut donc tout d'abord passionnée de football (elle a été présélectionnée pour l'équipe de France féminine espoirs), elle commence à s'adonner au rugby à 18 ans dans le cadre universitaire pour devenir membre de l'équipe de France à 22 ans, avec un jeu aux pieds particulièrement redoutable, souvent buteuse à 100 %. Elle est enseignante en éducation physique dans l'établissement du Bon Sauveur au Vésinet (Yvelines).  

    Scan-005

     

    Scan-010
     
     
     
     
    Un échange avec des footballeurs de JEBSHEIM en ALSACE a même été organisé en Mai 1982, les dirigeants et joueurs de FILLE SPORT accompagnés de leur épouse leur ont rendu visite et sont revenus radieux et réjouis par la chaleur de l'accueil
    (les participants ont séjourné dans les familles) le vin d'Alsace a bien sûr réchauffé les cœurs ; il y avait beaucoup d'entrain lors de la soirée qui a réuni les membres des deux clubs et leur famille. Beaucoup d'anciens joueurs et dirigeants ici à FILLE gardent encore en mémoire aujourd'hui le souvenir de trois jours inoubliables. 

     
    extrait de l'article : "Des footballeurs du Maine, précisément de FILLE-SUR-SARTHE (près du Mans) séjournent depuis samedi matin à Jebsheim. Accueillis au club-house par le président de la section
    football, Monsieur FREDDY BAUM, et Monsieur HUGUES PECHE, l'ancien président
    de l'ASJ, à l'origine de cette visite, les footballeurs du Maine ont été ensuite reçus
    dans des familles de Jebsheim. Après le repas de midi offert à l'hôtel-restaurant
    "A l'AGNEAU D'OR", les footballeurs des deux clubs ont disputé un match amical au
    stade municipal.
    L'équipe mixte de Jebsheim s'est imposée sur le score de 2 à 1.
    Samedi soir, c'était la fête au club-house entre les footballeurs et dirigeants des deux
    équipes. Les footballeurs de Fillé-sur-sarthe repartiront aujourd'hui dimanche pour un
    périple de 700 Kms.
    C'est Monsieur CHOISNET, président du club de foot de Fillé-sur-sarthe qui, après son
    séjour chez Monsieur Péché à Jebsheim en 1981, décida de revenir à Jebsheim. Le
    déplacement de Jebsheim à Fillé-sur-Sarthe ? c'est certainement pour bientôt.
    On parle même d'un jumelage." (corr. : gk)
     
    ci-dessous, à gauche, la rencontre en un match amical entre les équipes de JEBSHEIM et FILLE, au centre, la fête le samedi soir 8 Mai 1982 au club house de JEBSHEIM réunissant les joueurs et dirigeants des deux équipe.
     
      
     
     
     
    RETOUR A FILLE :
     
    Ci-dessous, méchoui au stade, bal dans l'actuelle cantine (la MTL n'existant pas encore), anniversaires, fêtes diverses ponctuaient la vie du club en marge des rencontres sportives.
     
     

    photos collection particulière
     
     


    fillé-sports - diaporamas         Dans l'enthousiasme, des jeunes crééent l'écusson de FILLE SPORTS ci-dessous :  

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :